Prévention de la grippe : il n’existe pas de « vaccin homéopathique », rappelle l’ANSM

Dans un communiqué diffusé le 24 novembre, l’ANSM rappelle qu’ « aucun médicament homéopathique ne peut être considéré comme un vaccin », ni comme un « vaccin homéopathique ».

Ce rappel est lié en particulier aux similitudes d’indication et de période de traitement entre plusieurs produits homéopathiques et les vaccins, similitudes à risques de confusion. L’un de ces produits est même une version ultra-diluée du vaccin annuel, ce qui entraîne une fausse appellation de « vaccin homéopathique » et augmente encore le risque de confusion.

Cette mise au point de l’ANSM fait suite à un avis récent du Conseil supérieur d’hygiène publique de France qui relève ce risque de confusion et les conséquences sanitaires susceptibles d’en découler. Le Conseil supérieur d’hygiène publique de France considère que l’utilisation des médicaments homéopathiques à la place du vaccin anti-grippal constitue une perte de chances, notamment chez les personnes à risque de complications.

Plus d’informations dans la suite de cet article : VIDAL – Prévention de la grippe : il n’existe pas de « vaccin homéopathique », rappelle l’ANSM

Dr ZELER
A propos

Médecin Généraliste Diplômé des Facultés de Médecine de Strasbourg et de Lyon DIU de sexologie

Tagués avec :